La folle histoire de Larry Walters, l’homme qui vola aussi haut que des avions tout en restant assis sur une chaise

L’heure de descendre

À ce moment-là, le vol de Larry avait déjà duré environ 45 minutes et il était loin de se douter que, bien qu’il fût terrifié, il était en train de battre le record du plus long séjour en l’air d’un homme à l’aide de ballons météorologiques. Bien sûr, il en serait fier plus tard, mais il était temps d’entamer la descente.

Larry dégaina donc prudemment son fusil à plomb et il commença à tirer sur les ballons, une opération exigeant une concentration extrême car il ne pouvait pas se permettre de tirer au hasard, sous peine de déséquilibrer la chaise et de chuter violemment.

Advertisements
Advertisements

Il était très tendu, mais il faisait du bon travail en crevant les bons ballons un par un. Cependant, bien qu’il ait été très prudent, la seule chose qui ne pouvait pas arriver à ce moment-là se produisit. Larry tremblait tellement que le fusil à plomb lui glissa des mains et tomba à une vitesse incroyable, emportant avec lui la seule chance qu’il avait de redescendre.

Larry était paralysé. Il n’arrivait pas à croire qu’il avait laissé tomber l’arme qu’il avait si intelligemment emportée avec lui pendant le voyage. S’il était déjà effrayé avant, il l’était encore plus maintenant, se demandant jusqu’où les ballons allaient l’emmener et comment il allait réussir à se poser en toute sécurité maintenant qu’il n’avait plus son arme. Cependant, alors que ces pensées désespérées traversaient son esprit, il commença à remarquer quelque chose. Ce fut un soulagement!

Advertisements
Advertisements