Voici à quoi ressemble le « Ken Humain » après toutes ses opérations

9. Heureux à sa manière

Plus que quiconque, Rodrigo Alves sait très bien à quel point la plupart des opérations de chirurgie plastique sont invasives, mais cela ne l’empêche pas de continuer à transformer son corps. Pour lui, la douleur post-opératoire et les visites de révision sont un mal nécessaire pour atteindre son objectif… quel qu’il soit.

On peut être d’accord ou non avec Rodrigo en matière de chirurgie plastique, mais le fait est que nous devons respecter les choix individuels de chacun, après tout, nous avons tous la liberté de vivre de la manière qui nous convient le mieux.

Advertisements
Advertisements

Les regards indiscrets, horrifiés ou désapprobateurs que Rodrigo reçoit constamment ne le dérangent pas. Il dit comprendre le choc des gens et semble, en fait, prendre plaisir à provoquer cette réaction dans le public. Mais bien qu’il soit connu pour ses interventions chirurgicales, le mannequin a aussi un caractère. Ayant vécu de nombreuses années en Europe, Rodrigo est un polyglotte !

Le mannequin dit qu’aujourd’hui il se sent beaucoup mieux avec son apparence, mais il ne semble pas encore totalement satisfait. Ce qui a surpris tout le monde, cependant, c’est la déclaration qu’il a faite en janvier 2020: après tant d’opérations chirurgicales pour ressembler à un homme de premier plan, il a découvert qu’il était, en fait, une femme transsexuelle.

Advertisements
Advertisements