Pourquoi parler tout seul est bon pour la santé ?

Il faut bien l’avouer, il nous est tous déjà arrivé de parler tout seul. Qu’il s’agisse de quelques mots ou d’un véritable monologue, parler tout seul est une habitude partagée par une grande partie de la population. On pense souvent qu’il s’agit d’une très mauvaise habitude ou encore que ce n’est pas quelque chose de “normal”. Cependant, ce n’est absolument pas le cas. Quand il s’agit de ce genre de choses, il est important de comprendre que la normalité n’existe pas. Pour un professeur américain, parler tout seul serait même bon pour la santé.

Parler tout seul est bon pour la santé – Crédit photo : Envato Elements

Parler tout seul aurait du bon ?

Selon un psychologue américain, le fait de parler tout seul serait en réalité une bonne chose. Selon lui, c’est une habitude qui a des effets positifs sur le plan cognitif ainsi que le plan comportemental. En effet, le langage est une façon de verbaliser ses pensées, de les exprimer de manière saine. Lorsque l’on exprime une idée avec des mots, celle-ci prend forme de manière plus concrète. C’est également une manière de prendre du recul sur sa pensée.

C’est Ethan Kross, un professeur de psychologie à l’Université du Michigan, qui a exprimé cette idée. Pour lui, le fait de parler seul permet véritablement de prendre du recul sur une situation. Cela peut pousser à de véritables prises de conscience. De cette façon, on peut prendre des décisions plus rationnelles. Selon lui “le langage nous fournit un outil pour prendre de la distance vis-à-vis de nos propres expériences quand nous réfléchissons à notre vie”. Pour certains, parler est la meilleure solution. Pour d’autres, écrire fonctionne encore mieux.

Cela permettrait de mieux s’identifier dans l’espace

Selon le même professeur, le fait de parler tout seul permettrait également de mieux se repérer dans l’espace. En effet, si l’on perd un objet par exemple, le fait de parler en essayant de le chercher permettrait de le retrouver plus rapidement et facilement. Incroyable, non ? Et pourtant, une étude réalisée en 2012 dans The Quaterly Journal of Experimental Psychology soutient également sa thèse. Lorsque l’on perd ses clés ou son téléphone portable, le fait d’exprimer verbalement ses idées au moment de la recherche permet de plus facilement retrouver l’objet en question.

Alors, avant de s’auto-juger lorsque l’on se surprend à parler tout seul, il est important de comprendre qu’il n’y a absolument rien de mal ni d’anormal avec cette pratique. Et puis, c’est quelque chose que l’on fait tous de temps en temps ! Bien entendu, si l’on commence à perdre le contrôle de ses paroles et que l’on parle tout seul en public, cela peut être le signe que quelque chose ne va pas. Mais tant que cette habitude reste occasionnelle, il n’y a aucun soucis à se faire ! Comme le dit le professeur Ethan Kross, c’est même quelque chose de positif !