7 signes d’alerte du cancer du poumon

Le cancer du poumon n’est généralement pas diagnostiqué assez tôt pour être traité de façon efficace et c’est pourquoi il est aujourd’hui le cancer le plus mortel chez l’homme et vient en deuxième position, après le cancer du sein, chez la femme.

Pour pouvoir optimiser les chances de guérison et de survie, il est donc important de le dépister et le diagnostiquer le plus tôt possible en restant vigilant et à l’écoute de votre corps. Seulement, les symptômes du cancer du poumon ne se manifestent qu’à un stade avancé de la maladie. C’est pourquoi nous vous indiquons ci-dessous les 7 signes qui pourraient vous alerter d’un cancer du poumon et vous encourager à consulter dans les plus brefs délais.

 

1. Une toux sèche persistante

Advertisements
Advertisements

Si la tumeur est encore bénigne, le poumon ne montrera aucun symptômes. Mais lorsque la tumeur atteint d’autres organes , c’est a1 ce moment là que des signes vont apparaître et il faudra faire attention à tous les petits changements de votre corps même s’ils vous paraissent insignifiants.

Si vous expérimentez une toux sèche répétée, qui arrive sans signes avant-coureurs et surtout si vous êtes fumeur et que vous avez passé la quarantaine, vous devez en parler à votre médecin si la toux persiste et s’intensifie au bout de quelques jours.

 

2. Une douleur au thorax

Une douleur au thorax peut être une manifestation d’un cancer du poumon. Cependant, ne vous affolez pas dès la moindre douleur, vous avez peut-être les poumons sensibles suite à une bronchite par exemple.

Mais si la douleur thoracique se révèle régulièrement et qu’elle s’intensifie lorsque vous prenez de longues inspirations, alors il faut vous alerter car c’est un des symptômes du cancer du poumons et vous devez vous rendre chez un spécialiste pour consulter.

 

Advertisements
Advertisements