Faire attention à son alimentation pour choisir le sexe de son bébé ?

Vous avez sûrement entendu parler des méthodes d’alimentation qui disent qu’on peut choisir le sexe de son bébé avant même qu’il ne soit conçu ? Et cette fois-ci, vous voulez décider du sexe de votre prochain enfant ? Alors oui, il est tout à fait possible de choisir le sexe de son bébé en suivant un régime bien précis. Mais comment ça fonctionne ?

Advertisements
Advertisements

Comment l’alimentation peut avoir un lien avec le sexe du bébé ?

Selon des études de biochimie, on peut bel et bien choisir le sexe de son futur enfant en influençant notre métabolisme. Pour ce faire, il vous suffit juste de faire attention à votre alimentation. En fait, il paraît que certains aliments donneraient de l’avance aux spermatozoïdes tandis que d’autres ont l’effet inverse. De manière plus explicite, les aliments consommés auraient le pouvoir de changer le métabolisme de la femme en la rendant plus réceptive aux spermatozoïdes.

Le principe de ces études s’est basé sur le fait que les spermatozoïdes Y sont beaucoup plus vigoureux lorsqu’ils se retrouvent dans un milieu alcalin. Le but est donc de favoriser ou non leur déplacement et en même temps, de rendre la glaire du col de l’utérus plus accessible et réceptive. Pour développer un milieu de la sorte dans le corps d’une femme, l’alimentation aura donc une très grande influence. En parallèle à cela, le calendrier d’ovulation doit également être suivie à la lettre.

Quels aliments privilégier pour avoir un garçon ?

Vous l’aurez compris, comme les spermatozoïdes Y (mâle) sont plus vigoureux en milieu alcalin, vous devez privilégier tout ce qui est sodium et potassium dans votre nouveau régime alimentaire. Afin d’augmenter vos chances d’avoir un garçon, nous vous conseillons de manger plus d’aliments salés comme la viande, les charcuteries ou encore les poissons. Le thé, le café et les sodas peuvent aussi avoir un intérêt particulier dans votre régime.

Enfin, en ce qui concerne le calendrier, il faut également savoir que les spermatozoïdes Y sont moins endurants, mais plus rapides que les spermatozoïdes X (femelle). De ce fait, il serait plus judicieux d’avoir des rapports le jour de l’ovulation. Ainsi, les spermatozoïdes Y pourront atteindre beaucoup plus vite l’ovule. Cela augmentera alors vos chances d’avoir un garçon.

Quel régime suivre pour avoir une fille ?

Pour avoir une petite fille, il est important de privilégier les aliments acides. En fait, les spermatozoïdes X supportent mieux un milieu acide que les spermatozoïdes Y. Par conséquent, si vous voulez avoir une fille, vous devez prioriser tout ce qui est aliment sans sel. Les pâtisseries sans sel, pains sans sel, beurre sans sel sont donc à prioriser. En même temps, vous devez limiter votre consommation de viande. Enfin, privilégiez les fromages blancs, les fruits frais et la crème fraîche.

Pour ce qui est du calendrier, vu que les spermatozoïdes X sont plus résistants, le mieux serait d’avoir des rapports à distance de la période d’ovulation. Deux à trois jours avant la période d’ovulation serait l’idéal. Comme ça, lorsque le jour d’ovulation arrivera, il ne restera plus que les spermatozoïdes X au niveau de la cavité utérine. Vous aurez ainsi plus de chance d’avoir une petite fille.

Voilà donc quelques astuces si vous voulez choisir le sexe de votre prochain enfant. Quoi qu’il en soit, adopter ce type de régime pendant un long moment peut être dangereux pour la santé. De ce fait, nous vous conseillons de le pratiquer intelligemment. Un mois avant la conception et un mois pendant la conception est l’idéal. Aussi, pensez à aviser votre médecin avant de vous adonner à ce genre de régime.

Advertisements
Advertisements