Ces aliments qui aident à lutter contre la migraine

Pour certaines personnes, un symptôme d’avertissement connu sous le nom d’aura se produit avant ou avec le mal de tête. Une aura peut inclure des troubles visuels, tels que des éclairs lumineux ou des angles morts, ou d’autres troubles, tels que des picotements sur un côté du visage ou dans un bras ou une jambe et des difficultés à parler.

Les médicaments peuvent aider à prévenir certaines migraines et à les rendre moins douloureuses. Les bons médicaments, combinés à des remèdes d’auto-assistance et à des changements de mode de vie, pourraient aider.

Advertisements
Advertisements

Une migraine est généralement un mal de tête modéré ou sévère ressenti comme une douleur lancinante sur un côté de la tête. De nombreuses personnes présentent également des symptômes tels que des nausées, des nausées et une sensibilité accrue à la lumière ou au son. La migraine est un problème de santé courant, touchant environ 1 femme sur 5 et environ 1 homme sur 15.

La migraine : c’est un mal assez courant, mais qui reste, néanmoins, insupportable. Saviez-vous qu’il était possible de lutter contre la migraine en faisant attention à ce qu’on mange ? Eh oui, il existe différents aliments qui permettent de lutter contre la migraine. Découvrez quels sont donc ces aliments ci-après.

Le café

La caféine est connue pour réduire la sensibilité à la douleur. En fait, le café a un effet relaxant sur la nuque et sur le cuir chevelu. De ce fait, lorsque vous buvez un peu de café, vos vaisseaux sanguins cérébraux vont se resserrer. Ce qui calmera les migraines dues à des tensions musculaires.

Pour lutter ou prévenir une migraine, vous pouvez donc consommer une tasse de café tôt le matin ou après votre déjeuner. Votre consommation de café doit dépendre de votre morphologie, mais aussi de l’intensité de la douleur. Néanmoins, faites attention à ne pas en abuser. En effet, le café à l’excès peut, aussi, être une source de migraine.

Et parce que la caféine rétrécit les vaisseaux sanguins qui entourent le cerveau, lorsque la consommation est arrêtée, les vaisseaux sanguins s’agrandissent. Cela provoque une augmentation du flux sanguin autour du cerveau et des pressions sur les nerfs environnants. Cela peut alors déclencher ce qu’on appelle un mal de tête de sevrage de la caféine.

Les symptômes de sevrage de la caféine peuvent commencer dans les 24 heures suivant votre dernière consommation. Si vous arrêtez de fumer, les symptômes peuvent durer jusqu’à une semaine.

En plus des maux de tête, les symptômes de sevrage peuvent inclure : fatigue, envie de dormir, batterie faible, mauvaise humeur, difficulté à se concentrer.

 

La menthe

La menthe est connue pour ses vertus thérapeutiques. Grâce à sa composition en menthol et en terpène, la menthe intervient pour lutter contre diverses maladies : indigestion, fatigue, rhume et même les maux de tête. Bref, la menthe est une plante aux multiples bienfaits. C’est, d’ailleurs, la raison pour laquelle elle est tellement prisée.Vous pouvez également essayer de manger des bonbons à la menthe poivrée ou au menthol, qui sont utilisés depuis des siècles pour les troubles digestifs.

 

Pour soulager ou lutter contre la migraine, vous pouvez faire de la menthe une infusion. Vous pouvez aussi poser sur vos paupières des sachets de thé à la menthe pendant environ cinq minutes. En outre, il est aussi possible de soulager les migraines en respirant les vapeurs d’eau combinée à des gouttes d’huile essentielle de menthe.  

L’huile essentielle de menthe poivrée ne doit pas être prise par voie orale, mais vous pouvez faire du thé avec des feuilles de menthe poivrée. Selon une étude de 2016, boire du thé à la menthe peut vous aider à penser plus clairement et à vous sentir plus alerte.

 

Le gingembre

Grandement connu pour ses vertus aphrodisiaques, le gingembre peut aussi soigner les migraines. Cet aliment a une propriété inflammatoire et vasodilatateur qui le permet de soulager les maux de tête sans effets secondaires. D’ailleurs, c’est un remède très ancien contre la migraine.

Pour utiliser le gingembre efficacement, vous pouvez soit le consommer en poudre, soit le consommer avec sa racine fraîche ou séchée. Vous ne courrez aucun danger en le consommant de cette façon. Il est également possible d’en faire une tisane si vous avez du mal à supporter son goût brut. Dans ce cas-là, vous pouvez même l’accompagner de miel.

Le gingembre, comme son curcuma relatif, a gagné un large public en raison de ses nombreux bienfaits pour la santé. En fait, il se classe parmi les 10 suppléments à base de plantes les plus vendus aux États-Unis.

Alors que le gingembre est surtout connu comme un remède calmant pour l’indigestion, les nausées et les maux d’estomac, cette racine épicée et aromatique peut également être utilisée pour soulager les maux de tête et la migraine.

Continuez votre lecture pour découvrir comment le gingembre peut être utilisé pour soulager les symptômes des maux de tête et quelle est la forme la plus efficace à utiliser.

 

Le citron

Le citron est connu pour sa forte composition en vitamine C. Ce dernier permet de détendre les vaisseaux sanguins. Par conséquent, consommer du citron tous les jours peut contribuer à diminuer les douleurs liées aux migraines. Aussi, le citron peut aider à renforcer le système immunitaire et à faire baisser la pression artérielle.

Pour soulager votre migraine, vous pouvez donc préparer un verre de jus de citron et le boire à n’importe quel moment. Pour lutter rapidement contre les maux de tête, vous pouvez même rajouter un peu de sel dans votre jus de citron. Ce mélange boostera votre immunité et vous aidera à soulager efficacement votre migraine.

Il existe un remède aromatisé au citron facile et naturel pour un mal de tête tenace.

Préparez-vous une tasse de café et 2 cuillères à soupe de jus de citron Limmi, mais pas de sucre. Mélangez bien et préparez-vous à déguster ce remède naturel qui soulagera vos maux de tête en quelques minutes.

C’est parce que le café contient de la caféine, un vasoconstricteur naturel qui compense la vasodilatation, la cause de vos maux de tête. La pratique consistant à associer le café au citron est issue de la tradition alimentaire chinoise, qui différencie les aliments selon leur nature (chaud, tiède, neutre, frais et froid), et leur goût (aigre, amer, sucré, épicé et salé).

Advertisements
Advertisements