Le ménage pour nous garder de bonne humeur ?

Pour les accros de l’ordre et de la propreté, faire le ménage est une obligation et ça leur donne un sentiment de satisfaction. Mais pour les autres, faire le ménage chez soi est une grande corvée. Pourtant, il paraît que faire le ménage est la clé pour s’épanouir. Mais comment ça se fait ?

Advertisements
Advertisements

Ranger sa maison pour faire le vide dans sa tête.

En fait, nettoyer sa maison revient à nettoyer son intérieur. En effet, le fait de se concentrer sur une tâche et faire des travaux manuels aident à libérer les tensions et les charges émotionnelles. Il a été prouvé scientifiquement que faire 20 minutes de ménage par semaine permettait de diminuer le stress et l’anxiété. Le fait de voir un bureau, une chambre ou un salon bien rangé et bien propre conduit à la paix intérieure et le repos.

Le ménage pour nous rendre plus sociable

Lorsque nous gardons notre maison propre, nous sommes plus enclins à recevoir des invités chez nous. Pourtant, lorsque le bazar règne, nous évitons toute relation avec les autres par peur de dévoiler notre intérieur. Or, le fait de passer du temps avec les gens qu’on aime et qu’on chérit est un excellent antistress et anti-dépression. En gros, faire le ménage reviendrait donc à nous rendre plus sociable et de bonne humeur.

Le ménage peut nous rendre plus heureux

En faisant le ménage, on peut aussi retomber sur des bibelots ou des affaires qui nous font repenser à de bons souvenirs. En parallèle à cela, le fait de faire le ménage procure un certain sentiment de satisfaction. Effectivement, le fait de vous sentir bien chez vous, et ce, grâce à vous, est très satisfaisant. Vous sentez que vous avez la mainmise sur votre environnement. Alors, quoi de mieux pour avoir le sourire ?

Faire le ménage pour tourner la page ?

On dit souvent qu’une personne qui se coupe les cheveux est une personne qui s’apprête à changer de vie. Eh bien, sachez que c’est aussi le cas pour le ménage. En fait, en faisant le ménage, nous faisons face à la réalité. Nous devons apprendre à lâcher prise et à laisser certains objets derrière nous.

Dans le but d’épurer notre intérieur et de libérer plus de place, nous devons nous détacher de certains objets même si nous y sommes attachés. Généralement, ce sentiment est lié à la peur de l’avenir et à l’attachement au passé. Ainsi, faire le ménage, notamment trier, permet d’aller au-delà de nos peurs et nos blocages afin de tourner la page.

Pour résumer, faire le ménage est donc bel et bien un remède anti-stress et une excellente solution pour garder le moral. Mieux vaut changer de perspectives et ne pas subir ni considérer le ménage comme une corvée. Il faut juste garder en tête que votre environnement devient vite le reflet de ce que vous êtes et de ce que vous désirez dans la vie.

Advertisements
Advertisements